Réponses d'experts

Traitement anorexie

Il n'existe aucun traitement médicamenteux de l'anorexie.

L'anorexie est une maladie grave qui fait partie des troubles du comportement alimentaire.

Les conséquences de l'anorexie et les symptômes de l'anorexie peuvent entraîner des complications qui menacent la patiente.

Ces complications et l'absence habituelle de guérison spontanée justifient un traitement aussi précoce que possible et aussi long que nécessaire.

Traitement anorexie : une approche plus individualisée

Le traitement de l'anorexie a beaucoup changé pendant les dernières décennies.

Avant : isolement total avec le milieu familial

Il y a encore 30 ans le traitement de l'anorexie reposait sur le concept de responsabilité des parents, notamment de la mère, et la nécessité de couper ces liens supposés coupables.

La règle était l'isolement et la rupture systématique, totale et prolongée avec le milieu familial :

  • isolement des parents ou conjoint,
  • généralement en milieu hospitalier,
  • et dans un cadre très contraignant défini par Charcot dès la fin du XIXe siècle.

À noter : c'est ce que dérivait la jeune Valérie Valère dans son premier livre Le pavillon des enfants fous.

Attention ! Aucune étude statistique objective n'a cependant montré l'efficacité ou la supériorité de cet isolement systématique par rapport à d'autres approches thérapeutiques, comme celles qui à l'inverse impliquent fortement les parents dans le traitement.

Aujourd'hui : traiter la personne dans sa globalité

Actuellement, l'isolement garde quelques farouches partisans.

Mais l'approche thérapeutique des spécialistes de l'anorexie est désormais plus nuancée.

Le traitement de l'anorexie repose sur un principe simple : on ne traite pas une anorexie, mais une personne anorexique, avec tout ce qu'elle a de différent ou de spécifique dans son histoire et dans son état.

Une approche multidisciplinaire comme traitement

La prise en charge idéale d'une anorexique se fait aujourd'hui dans le cadre d'une équipe multidisciplinaire.

L'équipe idéale pour soigner une personne anorexique

On trouve dans cette équipe :

  • le médecin traitant,
  • un médecin interniste, pour les conséquences physiques de la dénutrition,
  • un(e) psychologue psychothérapeute qui va travailler sur la relation de l'adolescente avec son propre corps, avec les aliments et avec les autres personnes,
  • un(e) psychiatre qui va travailler sur les motivations profondes et le comportement de l'anorexique, comme sur les troubles psychiques associés dont la fréquente dépression,
  • une diététicienne qui va aider à rééduquer patiemment l'alimentation de l'anorexique,
  • des groupes de parole dans lesquels chaque malade s'exprime et entend s'exprimer d'autres malades (d'autres groupes de parole sont destinés et ouverts aux parents),
  • un service hospitalier adapté si une hospitalisation est nécessaire.

De plus un accompagnement social, scolaire, éducatif et culturel est mis en place.

Traitement multidisciplinaire : dans les grosses structures d'accueil

Il est difficile de constituer une telle équipe en dehors de grosses structures spécialisées.

Il s'agit :

  • des réseaux régionaux de prise en charge de Troubles du comportement alimentaire (TCA)
  • des maisons de l'Adolescence, ouvertes dans différents centres hospitaliers universitaires.

Traitement de l'anorexie : un programme personnalisé

Idéalement, le cas de chaque anorexique est évalué au cours de différentes consultations et discuté par l'ensemble des intervenants.

Un traitement à la carte

L'équipe multidisciplinaire établit un programme adapté à chaque situation et évolutif avec les progrès ou les rechutes de l'anorexique :

  • suivi somatique (physique) rapproché,
  • suivi psychologique et psychiatrique régulier,
  • évaluation scolaire et adaptation de la scolarité,
  • hospitalisation en cas d'urgence physique (dénutrition et ses conséquences) ou psychiatrique (refus de soins, risque suicidaire, conflit familial).

Famille : des visites, mais encadrées

Même en cas d'hospitalisation, le contact familial est le plus souvent préservé, mais :

  • dans un cadre défini (fréquence des visites, horaires, sorties provisoires),
  • et accepté par tous.

Ce type d'approche, dans lequel l'adolescente et sa famille sont totalement impliquées, s'avère nettement plus efficace que l'isolement complet et contraignant.

Refus de soins ou déni de la maladie : la notion de contrat

Base du traitement autrefois systématique, le « contrat » reste utile dans quelques cas de refus de soins ou de déni persistant de la maladie.

Dans ce cas, l'adolescente est hospitalisée à l'isolement et certaines libertés lui sont accordées en fonction des progrès de sa reprise de poids :

  • radio, télévision,
  • téléphone,
  • promenades,
  • visites,
  • permissions de sorties, etc.

Cette notion de contrat peut aujourd'hui s'appliquer en dehors d'une hospitalisation pour anorexie, en liaison étroite avec les parents.

En savoir plus : causes anorexie

Cette page vous a intéressé ?

Envoyer à un ami

Pour aller plus loin ...

  • Conseils pour gérer son anorexie pendant une grossesse  | Astuce

    Que l'anorexie ait pour origine la grossesse ou non, elle présente des risques supplémentaires durant ces 9 mois.En effet, cette maladie entraîne des dangers pour la mère comme pour l'enfant. Tous nos conseils pour gérer sa grossesse en cas d'anorexie.Êtr [...]

  • Bien utiliser la gelée royale  | FICHE PRATIQUE

    Élaborée par les abeilles et destinée à nourrir les larves et les futures reines (qui vivent ainsi 40 fois plus longtemps, soit 5 à 6 ans), la gelée royale est un concentré de vitamines, d’oligo-éléments et de minéraux. Mais voyons comment bie [...]

  • Petits déjeuners équilibrés à l'adolescence pour mo (...)  | ACTU

    Une étude suédoise montre que les adolescents qui négligent le petit déjeuner sont plus susceptibles de développer des symptômes de syndrome métabolique, comme la tension artérielle et le diabète sucré, à l'âge adulte. Bien manger n'est pas inné, les con [...]

  • Diminution des frais de santé : passer par les réseau (...)  | Astuce

    Vous le savez si vous habitez à la campagne ou assez loin de votre médecin : s'assurer des soins de qualité n'est pas toujours chose facile, surtout lorsque vous souffrez d'un trouble particulier ou rare. Connaissez-vous les réseaux de soins ? Ce sont de [...]

  • Orthorexie : symptômes, diagnostic et solutions  | Astuce

    Vouloir manger équilibré et sainement est une bonne démarche : après tout, il n'y a pas de mal à se soucier de sa santé. Mais comme il existe des gens persuadés qu'ils sont toujours malades, quand cela tourne à l’obsession, il y a un problème. On parle al [...]

  • 81% des Français n'achèteraient pas des médicaments (...)  | ACTU

    (PARIS-AFP) - Plus de huit Français sur dix (81%) déclarent qu'ils ne sont pas prêts à acheter des médicaments sur internet, craignant notamment que ce nouveau mode de vente les exposent davantage à des médicaments contrefaits ou de moins bonne qualité, r [...]

 

Poser une question

Téléchargements

Bien utiliser la gelée royale
Bien utiliser la gelée royale

Fiche pratique
4 pages - 2014 - pdf

 Télécharger e-Bibliotheque : 5700 documents Gratuit

Retrouver ComprendreChoisir sur :

Traitement anorexie : quel traitement
utiliser contre l'anorexie ?

Newsletter

Chaque semaine des astuces et des actus dans votre boîte aux lettres !
Inscrivez-vous maintenant :

Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.

Liens rapides